06 septembre 2006

La D.H. Les Sports, Th. B., 06/09/06.

Article rédigé par Thomas BUSIAU dans le quotidien "La Dernière Heure" (06/09/2006)

La contestation se met en place

Des supporters louviérois se mobilisent contre la direction

LA LOUVIÈRE Pour la première fois depuis le 3 décembre de l'année dernière, lorsqu'elle s'était imposée à Charleroi, la Raal a remporté un match officiel. C'est, certes, en 3e division mais il serait sot de faire la fine bouche après une telle période de disette. Ce succès n'a toutefois pas entamé la volonté de renouveau d'une partie des supporters louviérois qui veulent faire entrer le club dans une nouvelle ère. Nombreux à Walhain (entre 200 et 300, soit davantage que lors de la majorité des déplacements en D1), certains fans verts et blanc ont lancé une action qui se prolongera ce samedi (20h) pour la réception de Tongres. Adressé aux supporters, un tract a été distribué dont nous reprenons une partie des termes. "Votre club est à l'agonie... La direction n'a cessé de prendre des mesures dont on voit aujourd'hui les cruelles conséquences... Soutenir cette politique, c'est collaborer au déclin de la Raal. Nous ne supporterons plus l'insupportable et avons décidé de boycotter les matches à domicile..."

Le but est simple : ne plus donner un euro à des dirigeants dont cette frange ne veut plus. En son temps, les fans du FC Liège avaient adopté la même conduite avec succès. "Contre Tongres, nous resterons devant le stade. Et nous comptons poursuivre cette action jusqu'au jour où Gaone partira. Tout autant que le présent, c'est le futur qui nous inquiète. Les sponsors sont rares, comme les entrées d'argent. Gaone a affirmé qu'il ne voulait plus mettre un franc dans le club (NdlR : même s'il le fait pour régler certaines affaires courantes) et, dans ces conditions, on ne voit pas comment ils payeront les joueurs dans le futur", commente l'une des chevilles ouvrières d'un mouvement né sur le forum (www.raal4ever.net).

"Ce dernier week-end, nous avons redécouvert les cadres campagnards, sans les dénigrer, en vigueur en D3. Ce monde de différence, par rapport à nos repères, était symbolique des conséquences de la gestion du club. On entend pousser vers une reprise par un repreneur crédible. Ce qui existe."

Ne soyez donc pas surpris s'il y aura une certaine agitation - souhaitée pacifique - ce samedi. "Nous essayerons d'en convaincre un maximum, tout en n'empêchant personne d'entrer au stade. Soulignons, néanmoins, que cette action ne vise en aucun cas l'équipe que nous soutiendrons encore... en déplacement."

Posté par ventderevolte à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La D.H. Les Sports, Th. B., 06/09/06.

Nouveau commentaire